17  juil
Brest 2008 - Samedi 12 Juillet

Publié par WWF, Publié dans Carnet de bord, Photos



Réveil matinal après une nuit courte, bercée par le doux va-et-vient de la mer (… et les ronflements sonores des marins ! J). La journée promet d’être belle et intense. Dès 10 heures, nous arpentons le quai à la recherche d’enfants qui voudront nous écrire un témoignage ! Adèle va à la rencontre des gens, Léa filme … et Sam nous a abandonnées pour aller porter les couleurs du WWF en pleine rade de Brest pendant le vire-vire traditionnel du festival ! Tout se passe pour le mieux jusqu’à un problème de caméra : celle-ci se met à filmer à l’envers pour on ne sait quelle raison ! Cet incident nous coupe dans notre élan… et nous incite surtout à nous rabattre sur le stand du WWF, installé à l’entrée du ponton menant au Columbus. Heureusement, les gens ici n’ont pas besoin d’être démarchés pour venir nous voir et nos cinq voix sont bien nécessaires pour répondre aux multiples interrogations qui fusent de part et d’autre.












Après cette matinée riche en émotions, nous voilà partis en quête de patates braisées et de thon grillé. Malheureusement, la foule de visiteurs nous a devancés et nous devons nous rabattre sur des crêpes bretonnes et des bières allemandes… Nous sommes cependant bien décidés à retenter notre chance pour le dîner ! Retour sur le bateau pour un débat animé avec Jean-Yves : nous voulons accrocher les fanions à l’aide de ficelle au bateau mais le skipper doute de cette solution. En outre, les agrafes que nous avions prévus pour accrocher ces fanions ne semblent pas à même de supporter dix jours en pleine mer. Après un long conciliabule, Jean-Yves se rallie à la solution de la ficelle et propose de coudre les fanions, faisant pour cela appel à une de ses nombreuses connaissances brestoises ! La débrouillardise du marin a encore frappé !

Cet après-midi, Jean-Yves nous a confié la garde du Columbus pour quelques heures. Nous en profitons pour le faire visiter aux festivaliers. Tous sont séduits par cet ancien voilier de course mis au service de la cause écologique. Le Columbus s’avère être un instrument d’une grande efficacité pour promouvoir les combats du WWF : l’histoire du bateau est une accroche fantastique pour sensibiliser les visiteurs aux enjeux environnementaux et aux actions du WWF (notamment la mission Cap Cétacés en mer Méditerranée). Les messages de soutien sont nombreux et les visiteurs semblent mesurer concrètement la portée des actions du WWF en foulant le quai de ce voilier écolo. Pendant ce temps, Léa parcourt le festival avec son appareil photo afin de saisir des instantanés d’un Brest 2008 si réussi.

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire

Attention : La modération est activée et peut retarder la publication de votre commentaire. Il n'est pas nécessaire de renvoyer votre commentaire.