Pour cette belle journée, nous parcourons les zones propices avec un navire de pêcheurs plaisanciers qui participe au concours catch and release (les poissons sont remis vivants à l’eau après la capture). Il nous est d’une grande aide puisque avec sa vitesse supérieure à la notre et une belle collection de leurres il va capturer et relâcher six thons au cours de la journée. Nous décidons donc de mettre à l’eau un pneumatique avec l’équipe de Pablo, notre spécialiste du marquage, à bord. Grâce à cette association, nous posons deux tags sur des spécimens d’une trentaine de kilos. Beau travail !

 

Charles à bord du Columbus

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire

Attention : La modération est activée et peut retarder la publication de votre commentaire. Il n'est pas nécessaire de renvoyer votre commentaire.