Journée incroyable aujourd’hui ! Nous avons profité au maximum de la fenêtre météo avant l’arrivée d’un grand coup de vent qui devrait durer jusqu’à jeudi soir.

A peine une heure après avoir commencé les observations, notre première baleine du mois de septembre est observée. Elle semble un peu difficile à approcher mais nous tentons quand même une approche. Effectivement, malgré tous nos efforts, nous ne parviendrons à faire que peu de photos de cet individu qui ne reste que quelques secondes en surface et fait des sondes de plus de dix minutes.

Vers 9h, nous observons un cachalot dans la même zone. Au vu du nombre de biopsies déjà réalisées sur les baleines, nous décidons de partir sur le cachalot pour tenter une biopsie. L’hydrophone est rapidement mis à l’eau et à l’écoute ce n’est pas un animal que nous entendons mais au moins trois voire plus ; en effet, à l’écoute, plusieurs animaux cliquent et en surface d’autres individus soufflent à proximité du pneumatique. Au final, plus de dix individus seront observés.

Et quel spectacle ! Des sauts en veux-tu en voilà, des frappes de caudales, et encore des sauts ! Bref un bonheur pour les yeux. Je vous laisse en juger avec ces quelques images et un extrait des sons enregistrés aujourd’hui.

Frappe de caudale de cachalot Frappe de caudale de cachalot Frappe de caudale de cachalot

Frappe de caudale de cachalot Frappe de caudale de cachalot Frappe de caudale de cachalot

Frappe de caudale de cachalot Frappe de caudale de cachalot

Série montrant une frappe de caudale.

Sous l'eau - © Frédéric Bassemayousse

Fabienne à bord du WWF-columbus

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire

Attention : La modération est activée et peut retarder la publication de votre commentaire. Il n'est pas nécessaire de renvoyer votre commentaire.