Deux jours que nous sommes au port à attendre que le vent se calme !! Deux jours à ronger notre frein. Enfin, nous pouvons quitter notre abris et partir chercher nos baleines.

Mardi, nous avons tenté une sortie mais après quelques milles, nous sommes allés nous « cacher » dans la baie de St Tropez. Chic, me direz-vous, mais surtout frustrant pour tout le monde. Le lendemain, idem, re-tentative de sortie pour terminer en face de Juan-les-pins sous un bel orage.

Aujourd’hui, enfin, la météo nous offre une belle fenêtre de travail ; enfin, belle fenêtre, comparée aux jours précédents : la houle est bien, bien présente ! Mais bon, on s’en contente. Résultat : bonne pioche, cinq baleines observées dans la journée dont trois biopsiées !

Rorqual commun

Fabienne à bord du WWF-columbus

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire

Attention : La modération est activée et peut retarder la publication de votre commentaire. Il n'est pas nécessaire de renvoyer votre commentaire.