Aujourd’hui dans une mer qui commence à se former nous rencontrons un groupe de 7 globicéphales : deux adultes, des nouveaux-nés et subadultes (décidemment, les jeunes sont à l’honneur cette semaine !). Deux biopsies complètent  les résultats des semaines et années précédentes. Le nombre d’échantillons recueillis cette année qui s’élève à ce jour à 27 biopsies de globicéphales est réjouissant. En effet, lors des analyses des campagnes 2006 à 2009, nous n’avions pas assez de biopsies pour définir un taux de contamination de référence des globicéphales. Cependant il est déjà établit par les années passées que le niveau de contamination des odontocètes est très important et pourrait avoir des effets physiologiques sur leurs système reproducteur et immunologique. Il est donc impératif de réaliser des analyses supplémentaires afin d’évaluer cette toxicité. Cette année, grâce aux nombreuses biopsies réalisées, nous pourrons analyser ce risque.

Ce soir nous naviguons en quête d’un mouillage protégé. En effet la mer s’agite, nous ne pourrons rien espérer pour demain.

Aurélie à bord du WWF columbus

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire

Attention : La modération est activée et peut retarder la publication de votre commentaire. Il n'est pas nécessaire de renvoyer votre commentaire.