Départ du port de Hyeres pour le suivi que nous réalisons chaque mois dans le cadre de notre programme Cap Cétacés. C’est un parcours fixe rectiligne (on dit “transect” en langue scientifique) de 48 milles de long (environ 80 km) que nous avons défini au large des îles d’Hyeres (pour les marins : cap au 140 depuis la petite île de Bagaud). L’objectif est simple : au long de ce parcours répété chaque mois, nous notons tous les cétacés rencontrés, mais aussi les navires, les déchets, les oiseaux, et même les méduses le cas échéant. Il s’agit de mettre en évidence les variations saisonnières de la fréquentation de cette zone par les cétacés, notamment en hiver où les données sont peu nombreuses. Le parcours fait 48 milles car c’est la distance maximale que l’on peut parcourir en décembre quand les jours ne font que 8 heures.

Résultat de ce mois d’août : 4 baleines (Rorqual commun), 34 dauphins bleus et blancs, et 8 grands dauphins d’ordinaire plutôt rares aussi loin de la côte. C’est un bilan qui tranche avec celui des mois d’hiver où, le plus souvent, quelques dauphins seulement viennent distraire les observateurs.

Cette journée positive nous laisse malgré tout sur notre faim, car en “transect”, pas question de s”arrêter pour réaliser des photos identification et des biopsies. Demain est un autre jour …

Denis, à bord de WWF columbus, Photo : Sophie LARAN-CRC.

Pas de commentaire »